En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Actualités

Le Grand Narbonne expérimente la réutilisation d'eau traitée en sortie de station d'épuration

Le 21 janvier 2021

Le Grand Narbonne mène une politique innovante en matière de réutilisation des eaux traitées. Ainsi, la communauté d’agglomération et Veolia expérimentent un nouveau dispositif sur la station d’épuration de Narbonne qui permettra d'économiser un volume de 15 000 m³ d’eau potable par an.

La station d’épuration de Narbonne consomme 15 000 m³ d’eau potable par an pour son fonctionnement et son entretien. Afin d’économiser ce volume d’eau potable, le Grand Narbonne et Veolia utiliseront les eaux épurées, retraitées sur place au moyen d'un dispositif dénommé « Reut Box » qui se compose d'une unité de traitement permettant de produire une eau de qualité, et d'une une bâche de stockage afin de répondre aux besoins quotidiens en eau de la station d’épuration de Narbonne.
Co-financée à hauteur de 50 % par l’Agence de l’eau, la mise en place de la Reut Box s’élève à 129 000 € HT.

Pour Michel Jammes, Vice-président du Grand Narbonne en charge du Grand cycle de l’eau, Eau potable et assainissement, GEMAPI* et Gestion des eaux pluviales et urbaines : « Le Grand Narbonne est pionnier en matière de réutilisation des eaux traitées en sortie de station d’épuration comme l’illustre son engagement au travers du projet Irrialt’eau pour l’irrigation des vignes. 8 millions de mètres cubes d’eau épurées sont rejetés dans la nature tous les ans. Ce nouveau dispositif témoigne de la volonté de l’agglomération d’aller plus loin dans le développement de la réutilisation des eaux épurées. Car il s’agit bien d’une véritable opportunité pour répondre aux besoins en eau du territoire. »

*Compétence GEMAPI : « Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations ».