En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Actualités

Recyclage des déchets d’ameublement

Le 01 octobre 2020

Engagé dans la transition écologique et l’économie circulaire, le Grand Narbonne poursuit une politique volontariste de valorisation des déchets ménagers. Ainsi, la Communauté d’agglomération s’est associée à l’éco-organisme Éco-mobilier pour traiter les déchets d’ameublement : tables, chaises, fauteuils, rangements mais aussi lits, tables et mobilier de jardin.
Aujourd'hui, quatre déchèteries (Narbonne route de Lunes, Narbonne route de Béziers, Sigean et Mirepeïsset) sont équipées de caissons dédiés.
À terme, les dix-huit déchèteries du territoire seront équipées de ces caissons, permettant au Grand Narbonne de traiter environ 1 500 tonnes de déchets d’ameublement et de générer une économie de l’ordre de 200 000 € par an.

Un clic pour agrandir.

Photos : présentation des caissons permettant le tri du mobilier, en présence, notamment, de (de g. à d.) : Vincent Bousquet, Responsable régional sud-est Éco-Mobilier, Guillaume Heras, Vice-président du Grand Narbonne, en charge des ressources humaines et des relations sociales, de la gestion et de la valorisation des déchets et de l’économie circulaire, du projet de territoire et du conseil de développement (CODEV), et Maître Didier Mouly, Président du Grand Narbonne.

Début septembre, Éco-mobilier a débuté le déploiement de caissons dédié à la collecte de meubles en équipant quatre déchèteries : Narbonne (route de Lunes et route de Béziers), Sigean et Mirepeïsset. Les caissons Éco-mobilier pourront accueillir tables, chaises, fauteuils, rangements mais aussi literie, tables et mobilier de jardin, entiers ou démontés, soit le mobilier pour « poser, ranger, s’asseoir ou se coucher ». Sur ces quatre déchèteries, les déchets d’ameublement étaient jusqu’alors collectés dans la benne du tout-venant. Ils seront désormais déposés dans les caissons dédiés fournis par Éco-mobilier, libérant ainsi de l’espace dans les bennes tout-venant.
Des formations ont par ailleurs été dispensées aux gardiens de déchèteries afin de les sensibiliser aux différentes catégories de déchets admis, en vue d’augmenter la part de ces déchets valorisables.

Des déchets traités et valorisés pour une seconde vie
L’éco-organisme prend à sa charge l’enlèvement et le transport de ces bennes jusqu’au centre de tri de l’Écopôle Suez/Grand Narbonne où les déchets d’ameublement collectés seront valorisés. Ainsi, ces déchets, après leur passage sur la chaine de tri, seront valorisés en matières (fer, aluminium, plastique, mais aussi en panneaux de particules de bois pour la fabrication d’autres meubles) ou en combustible de récupération solide (CSR) destiné notamment à alimenter les chaufferies des cimenteries Lafarge.