En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Actualités

Valorisation de l'agriculture autour du Somail

Le 02 juillet 2020

Citoyens, producteurs, communes, participez à un projet commun de développement agricole : ➡ contactez agriculture@legrandnarbonne.com

Afin d’identifier les besoins et recueillir des propositions pour la mise en place d’un projet commun de développement agricole autour du Somail, une réunion de concertation a eu lieu jeudi 18 juin avec des représentants agricoles et des communes de Ginestas, Sallèles-d’Aude, Saint-Nazaire d’Aude, Mirepeïsset et Saint-Marcel-sur-Aude, à l’invitation du Grand Narbonne avec l’appui de la Chambre d’Agriculture de l’Aude.

Ce territoire présente un fort potentiel pour le développement d’une agriculture diversifiée, avec 150 exploitations agricoles dont ¾ dédiées à la culture de la vigne et ¼ à des productions diverses (céréales, légumes de plein champ, arboriculture, oléiculture, maraîchage, élevage, apiculture…).

Les acteurs agricoles et les communes ont ainsi énoncé de nombreux enjeux :
➡ accompagnement de projets d’installation en lien avec l’espace test agricole du Grand Narbonne,
➡ transmission des exploitations pour un renouvellement des générations,
➡ diversification d’activités vers la production d’olives de table,
➡ relance de la filière arboricole,
➡ développement de l’agritourisme,
➡ mise en place d’outils mutualisés de transformation
➡ création de complémentarités entre filières.

Le secteur est par ailleurs particulièrement dynamique en matière de développement des circuits courts de proximité : en 2019 et 2020, la création de deux marchés a été accompagnée à Saint-Marcel-sur-Aude et Saint-Nazaire d’Aude à l’initiative de citoyens, producteurs et communes, et une douzaine de points de vente de produits locaux ont été recensés sur la carte « Par Ici les Produits d’Ici » du Grand Narbonne (à consulter sur http://lizmap.legrandnarbonne.com/index.php/view/map/?repository=public&project=circuit_court)

Pourtant, les échanges ont révélé des difficultés à remobiliser des friches pour l’agriculture, alors que celles-ci représentent 1160 hectares (1/3 des surfaces agricoles) et que leur multiplication n’est pas sans conséquences au niveau paysager, sur l’augmentation des risques incendie et sur les maladies engendrées par les vignes et vergers abandonnés.

A l’issue de cette phase de concertation, un diagnostic et un plan d’actions seront proposés aux élus du Grand Narbonne pour répondre à ces enjeux et déposer une candidature auprès de la Région pour un démarrage envisagé à partir de 2021.
Ainsi, pour participer à la concertation, n’hésitez pas à contacter agriculture@legrandnarbonne.com.

Service développement agricole du Grand Narbonne - Tél. : 04 68 58 14 54.