En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Actualités

Aménagement et urbanisme

Le 31 janvier 2020

Le Grand Narbonne soutient le programme national "Action Cœur de Ville", dont la Ville de Narbonne est bénéficiaire pour la revitalisation de son centre.

Depuis trois ans, le Grand Narbonne investit les cœurs de villes et de villages de son territoire, pour racheter du bâti dégradé, végétaliser les rues, ou encore soutenir le dernier commerce de la commune, dans l’objectif d’améliorer le cadre de vie des habitants et de préserver le patrimoine bâti et culturel des villages.

"Action Cœur de Ville"
Ce programme vise à mobiliser des moyens en faveur des centres historiques pour conduire des actions relevant des domaines de l’habitat, les espaces publics et la voirie, les équipements publics et culturels, les services et commerces, ainsi que le développement économique. Ainsi, l’agglomération a cofinancé à hauteur de 30 000€ les études menées par la Ville de Narbonne en 2019 pour établir un projet de redynamisation du cœur de ville.

En 2020 et 2021, la Communauté d’agglomération va désormais soutenir ce programme avec trois nouveaux dispositifs :
- Une aide exceptionnelle aux propriétaires pour la réhabilitation de leurs façades, sur un secteur prédéfini du centre actuellement en transformation.
- Le cofinancement d’études techniques et foncières avec la Ville de Narbonne et l’Établissement public foncier sur des îlots dégradés ou à l’abandon, prioritaires, dans le but de remettre sur le marché des logements réhabilités.
- La mise en place d’un programme opérationnel de prévention et d’accompagnement des copropriétés (POPAC), dispositif qui permet d’accompagner les copropriétés pour éviter l’accentuation de leurs difficultés financières.

« Ces trois nouvelles actions mises en place sur le cœur de ville de Narbonne viennent compléter le large panel d’outils déjà à disposition sur la commune et sur le territoire du Grand Narbonne. Les dispositifs de l’agglomération comme le permis de louer, le rachat de foncier, les aides à la rénovation énergétique, ou encore l’accompagnement des copropriétés, permettent de lutter contre l’habitat indigne et résorber la vacance, de soutenir les ménages face à la précarité énergétique, de contribuer à la qualité du cadre de vie des cœurs historiques, et d’accompagner, innover dans l’habitat et le parcours résidentiel », confie Alain Fabre, Conseiller communautaire du Grand Narbonne délégué à la Politique de l’habitat et du commerce.