En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Actualités

Prévention des déchets : le Grand Narbonne installe un point de composteurs collectifs à Narbonne-Plage

Le 30 août 2019

Photo : Inauguration le 30 août d'un composteur collectif à Narbonne-Plage.
La cérémonie s’est déroulée en présence, notamment, de Guillaume Heras, Vice-président du Grand Narbonne délégué aux ressources humaines, à la mutualisation, à la politique des déchets, au suivi du projet de territoire et aux organes de démocratie participative, Gaëlle Pavan, Conseillère municipale de Narbonne déléguée aux relations avec les habitants de Narbonne-Plage, Karine Griffoul, Conseillère pédagogique, Franck Montessuy, Directeur de l'école Gaston Bonheur à Narbonne-Plage, Antoine Bernabé, Membre du Conseil de développement commun au Grand Narbonne et au Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée.

La loi de Transition énergétique prévoit l’instauration de dispositifs de collecte des biodéchets avant 2025 pour les collectivités.
Ainsi, en complément des composteurs individuels qui sont fournis au tarif préférentiel de 10 € aux habitants du territoire, le Grand Narbonne teste la mise en place de composteurs collectifs à destination des habitants n’ayant pas la possibilité d’installer un composteur individuel chez eux.

À Narbonne-Plage, trois composteurs collectifs et un jardin composé ont été implantés près de l’école Gaston Bonheur. Le jardin partagé est à disposition des écoles et du quartier, tout comme les trois composteurs collectifs qui garantissent le bon fonctionnement du processus de compostage, à savoir :
- un composteur pour les apports quotidiens : restes de repas, épluchures...
- un second pour les matières sèches : broyat, feuilles
- un dernier pour le stockage du compost à maturation.

Des journées pédagogiques et ludiques sont organisées et animées par un guide composteur du Grand Narbonne, afin de sensibiliser le public à la biodiversité, au gaspillage alimentaire, ainsi qu’aux gestes de tri. Grâce à ce dispositif, les enfants appréhenderont les enjeux environnementaux qui les entourent. De fait, ils apprendront comment utiliser le compost, accroître la qualité des sols, réduire l’érosion ainsi que la faune favorisant le compostage.
Le compostage permet de réduire le volume des poubelles et l’enfouissement des déchets. Les enfants apprendront que le compost est utilisé comme engrais et amène à une culture plus saine : la culture raisonnée ou biologique.
Outre la sensibilisation, l’un des objectifs de ce projet est de « se reconnecter à la nature ».
Ce dispositif permet aux enfants de s’investir, d’attiser leur curiosité ainsi que d’adopter les bons gestes.

Grâce au compost, on estime qu’à l’échelle de la Communauté d’agglomération près de 13 000 tonnes de déchets pourraient être écartées de l’enfouissement, sur les 53 000 tonnes d’ordures ménagères collectées tous les ans.
Un geste simple, qui cumulé au tri des déchets recyclables, permet de réduire significativement le poids de la poubelle grise !

Depuis le 1er janvier 2019, le Grand Narbonne élargit le recyclage à tous les emballages
- Dans le bac ou la colonne jaune :
Je triais déjà : tous les papiers, les emballages en carton, les emballages métalliques (acier aluminium), bouteilles et flacons plastique.
Je trie en + : tous les suremballages et les films, toutes les barquettes en plastique et en polystyrène, tous les pots et les boîtes en plastique, tous les sacs et sachets.

- Dans le bac ou la colonne verte :
je dépose le verre et les bocaux. Le verre se recycle à l’infini.
Attention : la vaisselle et les pots en terre vont dans le conteneur gris, enfermés dans un sac poubelle.

- Dans le conteneur gris :
je dépose les ordures ménagères, les petits objets, la vaisselle et les pots en terre cuite enfermés dans des sacs poubelle.