En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Actualités

Réutilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation de la vigne à Roquefort-des-Corbières

Le 16 juillet 2019

Réutilisation des eaux usées traitées pour l’irrigation de la vigne à Roquefort-des-Corbières : mise en eau d’un périmètre de 15 ha.

Une opération originale

BRL Exploitation est maître d’ouvrage du projet pilote inauguré le16 juillet, qui permet l’irrigation de 15 ha de vignes grâce aux eaux usées traitées de Roquefort-des Corbières.

D’un coût global de 362 240 €, ce projet, cofinancé à 50% par l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse, répond à un double objectif :
• offrir une nouvelle ressource, renouvelable, pour favoriser la résilience au changement climatique des productions agricoles d’une commune (Roquefort-des-Corbières) ne disposant pas de ressources locales suffisantes pour alimenter un périmètre irrigué,
• proposer un modèle pérenne et une eau de qualité adaptés aux impératifs financiers des agriculteurs.

Ce projet a été conduit en partenariat avec la cave coopérative viticole “Cap Leucate” et les viticulteurs de Roquefort-des- Corbières (ASL du Rieu).

Il a bénéficié de l’appui de l’agglomération du Grand Narbonne (responsable de l’eau et de l’assainissement) et l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV), pour le suivi hydrique des plantes et du sol.

L’eau traitée par la station d’épuration de Roquefort-des-Corbières est stockée dans une réserve lagunaire de 3 000 m3. Les effets du soleil améliorent sa qualité. L’eau passe ensuite dans un système complémentaire de filtration et est désinfectée dans un réacteur UV avant d’être injectée dans le nouveau réseau à irriguer.

Après 2 ans d’expérimentation cette filière de production, suivie en partenariat avec l’IFV, répond pleinement aux besoins exprimés. Le nouveau périmètre est donc opérationnel pour cette saison particulièrement exigente et peut être mis en eau.