En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Actualités

Le Grand Narbonne inaugure le réservoir d’eau potable de Cuxac-d’Aude

Le 17 juillet 2019
Jacques Pociello, maire de Cuxac-d’Aude, Jacques Bascou, Président du Grand Narbonne et Gérard Kerfyser, Vice-président du Grand Narbonne délégué au cycle de l’eau

Le Grand Narbonne inaugure le réservoir d’eau potable de Cuxac-d’Aude, qui a été entièrement réhabilité pour un montant de 476 000 €.

Le château d’eau de Cuxac-d’Aude, d’une capacité de 1 000 m3, alimente en eau potable l’ensemble de la commune. Il est alimenté par une seule ressource : le forage des Boulodromes.

En 2015 et 2016, la Communauté d’agglomération a réalisé un diagnostic de solidité de la structure du réservoir, qui a révélé des défauts au niveau de l’enveloppe extérieure ainsi qu’au niveau de la cuve intérieure et des équipements hydrauliques. L’état très dégradé du réservoir d’eau potable a donc nécessité la réhabilitation complète de l’ouvrage par le Grand Narbonne. Les travaux se sont déroulés de novembre 2018 à juin 2019 :
• remplacement des canalisations et équipements hydrauliques du réservoir
• remplacement de la pompe de forage, permettant ainsi un by-pass du réservoir pendant les travaux
• mise en sécurité du site (serrurerie et d’éclairage)
• reprise de l’étanchéité de la toiture du réservoir
• reprise de l’étanchéité intérieure du réservoir
• réparation du génie civil de l’enveloppe extérieure

Le réservoir d’eau potable se situant dans le village, le chantier a impliqué de sécuriser les abords et les constructions présentes à proximité immédiate notamment lors du ravalement de façade et des travaux sur la toiture. La réhabilitation de l’étanchéité de la cuve du château d’eau a nécessité l’isolement du château d’eau pendant plusieurs mois et la mise en place d’un by-pass provisoire pour maintenir l’alimentation des abonnés directement depuis les forages.

Enfin, trois opérateurs de réseaux de télécommunication sont présents sur le site du réservoir. Des emplacements spécifiques leur sont alloués pour leurs installations de télécommunications. Les travaux ont donc nécessité la coordination des antennistes pour la dépose et la repose des équipements tout en conservant le maximum de couverture réseau et en minimisant les coupures.

Montant global de l’opération (travaux, maîtrise d’oeuvre, prestations annexes) :
476 000 € TTC


Montant des travaux : 370 513 € HT soit 445 000 € TTC (équipements hydrauliques et électromécaniques 153 569 € HT, génie civil 216 944 € HT)
Maîtrise d’ouvrage : Le Grand Narbonne
Maîtrise d’oeuvre : Cabinet d’études Gaxieu
Coordonnateur CSPS : Lesueur Meunier
Entreprises :
Lot 1, équipements hydrauliques et électromécaniques : Saur (mandataire) / Sales / Gils
Lot 2, génie civil : Etandex