En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Actualités

Habitat : Un nouveau visage pour le quartier des peupliers à Narbonne

Le 05 juin 2019

L’État, l’Agence nationale de la rénovation urbaine, le Grand Narbonne, la Ville de Narbonne, la Région Occitanie et Domitia habitat signent une convention de renouvellement urbain qui définit les orientations d’un ambitieux projet, à l’échelle de tout un quartier, et ce pour un montant global de 29 M€.
Un chantier de grande envergure sera lancé en septembre prochain qui verra la démolition de la cité des Peupliers ainsi qu'une profonde réorganisation du quartier.

Photo : Signature de la convention de renouvellement urbain le 5 juin 2019, en présence, notamment, de : Alain Thirion, Préfet de l'Aude, Didier Aldebert, Conseiller départemental de l'Aude, Jacques Bascou, Président du Grand Narbonne, Jean-Paul César, Adjoint au Maire de Narbonne, Gilles Lehericy, représentant la Caisse des Dépôts, Roger Brunel, Président de Domitia Habitat, Miguel Beltran, Directeur de Marcou Habitat, David Spanghero, Directeur d'Alogea, Robert Alric, Président d'Habitat Audois, André Tiquet, membre du Comité régional d'Action Logement Service.

Construite en 1984 à Narbonne, la cité des Peupliers, qui fait partie des quartiers prioritaires de la Politique de la ville, va connaître une profonde restructuration.
En effet, la cité des Peupliers connaissait de très importantes dégradations de ses bâtiments, des dessertes, des logements ainsi que des extérieurs. Cet ensemble de 164 logements sociaux, dont seulement 83 étaient encore occupés en 2016, subissait également une forte dégradation des conditions de vie avec une explosion des incivilités et des troubles de voisinage.

Cité des Peupliers

Face à ce constat, l’État, la Ville de Narbonne, Domitia Habitat et le Grand Narbonne se sont mobilisés auprès de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) afin que la cité des Peupliers soit reconnue comme l’un des 200 quartiers d’intérêt régional et entre dans le Nouveau Programme de Renouvellement urbain (NPRU). Dès 2016, les partenaires ont ainsi signé un protocole de préfiguration de renouvellement urbain afin de construire un projet cohérent en s’appuyant sur des objectifs de développement de l’attractivité du quartier, de désenclavement, de mixité sociale, de qualité des espaces publics et des modes de circulation.

Aujourd’hui, les partenaires du projet signent la convention de renouvellement urbain de la cité des Peupliers qui définit les orientations d’un ambitieux projet, à l’échelle de tout un quartier, et ce pour un montant global de 29 M€.

Un projet partagé
Un diagnostic social a été mené auprès des ménages logés au sein de la cité des Peupliers, ainsi qu’une étude sur les usages des habitants du quartier. Une concertation a été menée tout au long de la phase d’études avec la mise en place d’ateliers participatifs, pour co-construire le projet, et d’une enquête auprès des commerçants. Enfin, des études ont aussi été menées sur les équipements publics et les co-propriétés du secteur.

Deux orientations ont ainsi été décidées pour la construction du nouveau quartier :
- Améliorer le cadre de vie et ouvrir le quartier, en travaillant sur son désenclavement, le maintien du tissu commercial de proximité et la création d’espaces publics de qualité.
- Garantir l’attractivité de l’habitat, grâce à une diversification de l’offre de logements répondant aux enjeux de mutation du quartier.

Démolir pour mieux reconstruire
Fondée sur ces deux orientations stratégiques, la convention pluriannuelle établie par l’ensemble des partenaires du projet de renouvellement urbain prévoit la démolition des 164 logements de la cité des Peupliers. Afin de mener à bien le projet, Domitia Habitat a animé dès 2017, une cellule composée de plusieurs bailleurs pour reloger les 83 ménages selon leurs besoins. À ce jour, un seul ménage réside encore sur place. En parallèle, la reconstitution de l’offre de logement social, soit 164 logements, sera répartie dans plusieurs communes du Grand Narbonne dans un souci d’équilibre du peuplement du territoire.

Créer un lieu de vie aéré au sein du quartier
La démolition de la cité des Peupliers s’accompagnera d’une profonde réorganisation, tant des espaces publics que des espaces privés, afin de créer un poumon vert au sein du quartier. Ainsi, la création de nouvelles voiries et réseaux divers est prévue, ainsi que la création d’un parking. Un parc urbain et une liaison piétonne seront également aménagés et portés par la Ville de Narbonne.

Par ailleurs, la convention prévoit la création d’une nouvelle offre de logements favorisant la mixité au sein du quartier. Pour ce faire, des promoteurs seront mobilisés pour la construction de quatre lots représentant 45 logements qui seront proposés en accession privée. En diversifiant l’offre de logement du quartier, l’objectif poursuivi est d’accueillir prioritairement des propriétaires occupants. Enfin, un dispositif d’accompagnement des copropriétés du secteur sera également mis en place en partenariat avec l’Agence nationale de l’habitat (Anah).
La convention pluriannuelle prévoit l’aménagement du nouveau quartier et la construction des 164 logements sociaux de 2019 à 2023.

Un investissement de plus de 29 M€
Afin de permettre la réalisation de cet ambitieux projet, de nombreux partenaires s’associent aux porteurs du projet de renouvellement urbain de la cité des Peupliers.
Ainsi, participent notamment au plan de financement prévisionnel global :
- Domitia Habitat : 14,5 M€
- ANRU : 4 M€
- Le Grand Narbonne : 2,7 M€
- Ville de Narbonne : 726 000 €
- Région Occitanie : 505 000 €
- Département de l’Aude : 448 000 €
Par ailleurs, la Caisse des dépôts et consignations et Action logement participent aux financements des prêts à des taux spécifiques respectivement pour des emprunts d’un montant de 12 M€ et de 1,5 M€.

Construire 164 logements sur le territoire
Afin de compenser la démolition des 164 logements de la cité des Peupliers, la convention de renouvellement urbain prévoit la construction de 164 logements dans plusieurs communes du Grand Narbonne.
À l’heure de la signature de la convention, Domitia Habitat a défini, en partenariat avec plusieurs bailleurs sociaux, Habitat Audois, Alogea, Marcou Habitat et SA Patrimoine, la répartition de plus de 73 % des logements sur treize communes du Grand Narbonne.
Les communes de Bizanet, Bize-Minervois, Coursan, Cuxac-d’Aude, Ginestas, Gruissan, La Palme, Leucate, Marcorignan, Narbonne, Sallèles-d’Aude, Sigean et Vinassan accueilleront ainsi au total 121 nouveaux logements sociaux. 43 logements (12 sur Narbonne et 31 sur les autres communes du territoire) restent encore à identifier sur la prochaine programmation de Domitia Habitat à partir 2021.