En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Actualités

Installations de composteurs collectifs

Le 31 mai 2019

Le Grand Narbonne lance une expérimentation sur trois sites : au centre Nelson Mandela à Narbonne, à l’école élémentaire Gaston Bonheur à Narbonne-Plage et à Bages.

Photo : Inauguration le 29 mai 2019 d'un composteur collectif au centre Nelson Mandela à Narbonne, en présence de Guillaume Heras, Vice-président du Grand Narbonne, Nicolas Sainte-Cluque, Conseiller départemental de l’Aude, Thierry Ouillon, Directeur général de Domitia Habitat, Janine Grosbard Saint-Loup, adjointe au Maire de Coursan, déléguée à l’environnement, Christina Pelegrin, Trésorière adjointe de la Maison des Potes.

Labellisé territoire à énergie positive pour la croissance verte depuis 2015, le Grand Narbonne multiplie les actions afin de réduire l’enfouissement des déchets.
En complément des importants investissements (9,2 M€) sur le centre de tri de l’Écopôle Suez/Grand Narbonne qui ont permis notamment l’élargissement des consignes de tri à l’ensemble des déchets recyclables, la Communauté d’agglomération multiplie les actions de prévention des déchets.

Le Grand Narbonne anticipe la loi de Transition énergétique qui prévoit l’instauration de dispositifs de collecte des biodéchets avant 2025 pour les collectivités. Ainsi, en complément des composteurs individuels qui sont fournis au tarif préférentiel de 10 € aux habitants du territoire, le Grand Narbonne teste la mise en place de composteurs collectifs à destination des habitants n’ayant pas la possibilité d’installer un composteur individuel chez eux.

« Avec cette initiative, le Grand Narbonne se donne pour objectif de sensibiliser les habitants en milieu urbain à la prévention des déchets. Grâce au compostage, il est possible de réduire en effet de 25 % le poids de ses poubelles d’ordures ménagères », souligne Guillaume Heras, Vice-président du Grand Narbonne délégué aux ressources humaines, à la mutualisation, à la politique des déchets, au suivi du projet de territoire et aux organes de démocratie participative. « Nous mettons tout en œuvre pour fédérer et accompagner les habitants du quartier, sur ce projet qui allie préservation de l’environnement et lien social. Après cette phase d’expérimentation, nous envisageons de déployer les composteurs collectifs sur d’autres sites. »

Le centre Nelson Mandela accueille les premiers composteurs collectifs
En partenariat avec le centre social Nelson Mandela et Domitia Habitat, le Grand Narbonne met à disposition des habitants du quartier trois composteurs collectifs de 800 litres afin de garantir le bon fonctionnement du processus de compostage :
- un composteur pour les apports quotidiens : restes de repas, épluchures...
- un second pour les matières sèches : broyat, feuilles
- un dernier pour le stockage du compost à maturation.

Un accompagnement sur-mesure grâce à l’intervention d’un guide composteur du service environnement du Grand Narbonne
Au-delà de la fourniture du matériel, le Grand Narbonne accompagne et conseille les utilisateurs des composteurs. Ainsi, un référent sera formé sur chaque site par le formateur du Grand Narbonne et sera chargé de veiller au bon fonctionnement du composteur. Par ailleurs, le guide composteur viendra également sur place pour sensibiliser les habitants et répondre à leurs questions : expliquer comment le composteur fonctionne, quels déchets jeter ou pas, les gestes pour entretenir et favoriser le compost, comment utiliser son compost.
De plus, chaque installation de composteur collectif s’accompagne de la création d’un jardin ou potager partagé afin de permettre une utilisation concrète du compost et fertiliser les terres à cultiver.

Jeter les biodéchets domestiques dans un composteur permet de réduire de 25 % le poids de sa poubelle
Ainsi grâce au compost, on estime qu’à l’échelle de la Communauté d’agglomération, près de 13 000 tonnes de déchets pourraient être écartées de l’enfouissement, sur les 53 000 tonnes d’ordures ménagères collectées tous les ans.
Un geste simple, qui cumulé au tri des déchets recyclables, permet de réduire significativement le poids de la poubelle grise.