L’assainissement de l’eau

Soucieux de l’environnement, Le Grand Narbonne s’est fixé pour objectif de doter l’ensemble de ses communes de stations d’épuration performantes et adaptées aux évolutions démographiques. La communauté d’agglomération met tout en œuvre pour restituer dans les milieux naturels, une eau aussi propre que possible.

Les volumes traités

En 2009, ce sont 6 millions de m3 d’eaux usées qui ont été traitées par les stations d’épuration du Grand Narbonne. Les eaux traitées sont conformes à 100%, et sans danger ou nuisances pour les milieux naturels au moment de leur rejet. Aujourd’hui, les effluents rejetés des stations d’épuration sont débarrassés de 98% des matières organiques et les boues récupérées sont transformées en amendement organique.

Les stations d’épuration, des investissements financiers conséquents pour préserver l’environnement

Assainissement de l'eau - Stations d'épuration sur le territoire du Grand Narbonne

Le Grand Narbonne dispose de 26 stations d’épuration sur les 37 communes de son territoire.
La communauté d’agglomération a créé 8 stations d’épuration afin de répondre à l’évolution des besoins de la population et préserver la qualité de notre environnement :

  • Narbonne
  • Fleury/St Pierre
  • Montredon
  • Gruissan
  • Armissan/Vinassan
  • Ouveillan
  • Bizanet
  • Névian/Marcorignan

Vers des stations d’épuration de plus en plus performantes

Assainissement de l'eau - Le Grand Narbonne s’oriente vers de la réutilisation des eaux traitées pour l’usage agricole

Les dernières stations d'épuration construites ont recours à des procédés très performants.

- Cuxac-d’Aude : construction d’une nouvelle station d’épuration de 9 900 Equivalents Habitants.
- Extension de la station d’épuration de Salles/ Fleury d’une capacité de 9 000 Equivalents Habitants
- La station d’épuration de Marcorignan-Névian d’une capacité de 12 000 Equivalent Habitant (mise en fonctionnement fin 2015), utilise le procédé de filtration membranaire. Ce procédé permet, grâce au passage de l’eau dans un bio réacteur à membranes, d’épurer très efficacement les eaux usées en les débarrassant de tous leurs germes. Les eaux traitées sont de telle qualité que leur réutilisation est possible notamment pour un usage agricole. Un projet est en cours d’étude pour la réutilisation des eaux traitées pour l’irrigation par goutte à goutte du vignoble de Névian.
Afin d’éviter de faire des prélèvements en nappe pour l’irrigation et économiser la ressource en eau, Le Grand Narbonne s’oriente donc vers de la réutilisation des eaux traitées pour l’usage agricole.
- La station d’épuration de Villedaigne-Raïssac (mise en fonctionnement 2016-2017) sera, elle, dotée d’un système dit « rustique » avec l’utilisation d’un procédé de filtres plantés de roseaux, système adapté pour le traitement de petites quantités d’eaux usées. Ce procédé permet d’obtenir de bons résultats épuratoires tout en ayant un fonctionnement économique. Ce procédé est naturel car les roseaux absorbent les pollutions, tandis que le sable assure la filtration.

Assainissement de l'eau dans Le Grand Narbonne - Certification ISO 14 001

Une démarche qualité : la certification ISO 14 001

La plupart des stations d’épuration du Grand Narbonne sont certifiées ISO 14 001 (Narbonne, Gruissan, Saint-Pierre-Fleury, Armisan- Vinassan, Montredon...)
Les autres sont en cours de certification. Une démarche qualité affichée du Grand Narbonne.

Travaux sur les réseaux d’eaux usées - Le Grand Narbonne à votre service

Des travaux sur les réseaux d’eaux usées...

Le programme de travaux pluri-annuel concerne la réhabilitation ou le renouvellement des réseaux des eaux usées. Ces travaux contribuent à l’amélioration de la qualité des eaux rejetées. Ils permettent aussi d’acheminer efficacement et sans dysfonctionnement, les eaux usées directement en station d’épuration où elles seront traitées.

Le règlement de l’eau et assainissement