Actualités

Création de réseaux de transfert et d'un poste de refoulement pour la future station d’épuration de La Franqui

Le 06 février 2018

Le Grand Narbonne assure la distribution d’eau potable et le traitement des eaux usées des 37 communes du territoire. Les équipements épuratoires sont renouvelés au fil du temps pour un service public performant, dans le respect des normes environnementales et adapté à l'évolution démographique du territoire.

La Communauté d’agglomération a entamé en mai 2017 la construction d’une nouvelle station d’épuration à La Franqui pour remplacer l’ancienne installation sous-dimensionnée, un investissement de 5,5 M€. L’agglomération consacre aujourd’hui 2 895 000 € supplémentaires (co-financés par l’Agence de l’eau) à la création des réseaux de transfert et d’un poste de refoulement d’eaux usées pour cette future station. Débuté en novembre dernier, le chantier durera 8 mois. L’accès aux riverains et aux véhicules de secours sera maintenu.
Ces travaux, concomitants à la création de la nouvelle station d’épuration, permettront le traitement des effluents des riverains de La Franqui. Les lagunes existantes seront utilisées comme zones de transition avant le rejet des eaux traitées dans le milieu naturel.

« Le Grand Narbonne consacre 7 millions d’euros par an à la création de nouveaux équipements épuratoires, pour répondre à l’évolution démographique des communes tout en préservant l’environnement. Depuis 2003, la Communauté d’agglomération a investi 50 millions d’euros pour la construction de dix stations d’épuration et aujourd’hui, les 37 communes du territoire sont dotées de 34 stations d’épuration », rappelle Gérard Kerfyser, Vice-président du Grand Narbonne délégué à la Politique de l’eau.

Eau et assainissement - Le Grand Narbonne à votre service