Actualités

Le Grand Narbonne soutient la réhabilitation des centres anciens

Le 11 juillet 2017

Les services urbanisme et habitat du Grand Narbonne sur le terrain avec les maires de Roquefort et Caves et leur conseil municipal pour lancer la mission de revitalisation des cœurs de village.

Évolution des centres anciens : un constat nuancé
Sur les trente-sept communes que compte la Communauté d’agglomération, trente-quatre sont concernées à des degrés divers par des phénomènes de désertification et de paupérisation, des départs de commerces et de services publics, ainsi que des dégradations du bâti et la présence d'habitat insalubre.
Toutefois, des opérations de reconquête exemplaires accompagnées par Le Grand Narbonne sont menées : à Bizanet par exemple, avec la relocalisation d’une boulangerie associée à une création de logements, ou à Vinassan, avec la transformation d’une maison ancienne en plusieurs logements, à proximité de la mairie.

Un nouveau fonds d'aide
Dans le cadre de sa compétence "Equilibre social de l’Habitat", Le Grand Narbonne met en œuvre dès cette année une action spécifique, dénommée "Mission centres anciens", qui mobilise des équipes et des crédits afin de renforcer le soutien aux communes.
Ces fonds peuvent être mobilisés pour aider les communes à acquérir du foncier, ou pour abonder un projet de réhabilitation et le rendre incitatif aux yeux des promoteurs et bailleurs sociaux, souvent tentés de prioriser l’option plus économique de la construction neuve en zone périphérique. Cette "Mission centres anciens" a aussi pour but de coordonner les actions de tous les partenaires intéressés par des projets de réhabilitation, car souvent des obstacles, tel celui de la protection du patrimoine, surgissent et freinent les bonnes volontés.

Photo : relocalisation d'une boulangerie associée à une création de logements à Bizanet ©Le mag' Grand Narbonne n°6