Actualités

Six jeunes du Grand Narbonne en retour vers l’emploi après un chantier solidaire réalisé en Bosnie

Le 23 novembre 2016

Pendant huit jours en septembre, six jeunes de 19 à 24 ans, issus du quartier de Saint-Jean Saint-Pierre à Narbonne et de villages du Grand Narbonne, ont réalisé un chantier solidaire en Bosnie Herzégovine.

L’opération, portée par Le Grand Narbonne en lien avec la Mission locale jeunes (MLJ) et dans le cadre du Conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance, avait pour objet de faire participer des jeunes en insertion à divers travaux au sein du village de Pobudje encore marqué par la guerre en ex-Yougoslavie, et ainsi leur permettre de lever les freins d’accès à l’emploi en favorisant l’autonomie et la valorisation personnelle.

Les jeunes ont été intégrés dès le début de l’action par la MLJ dans des dispositifs d’accompagnement renforcés, afin de capitaliser sur cette expérience et continuer leur parcours d’insertion professionnelle et personnelle.
De retour en France, l'issue est positive pour ces six jeunes, puisqu’ils se sont remobilisés sur l’emploi et vont réaliser leur projet professionnel :

- Jonathan est actuellement en service civique en tant qu’animateur bilingue et accueil et s’apprête à intégrer une formation d’animateur interculturel,

- Tim est animateur périscolaire à Narbonne, en attente d’intégration dans une formation BP JEPS,

- David est en CDI dans l’enseigne Mac Donald, bientôt en formation qualifiante BP JEPS animation socio-culturelle,

- Noémie est en service civique à l’Ehpad de Montredon-des-Corbières en tant qu’animatrice et accompagnement des personnes âgées,

- Estelle travaille dans l’enseigne Total, et s’apprête à intégrer une formation d’animateur interculturel,

- Luisa est en formation BTS tourisme au Greta de Narbonne, avec un projet de stage pratique.

En effet, la préparation du voyage (réunions d’information, sensibilisation à la culture bosnienne, notions de langue, collecte de dons, matériel et outillage auprès d’entreprises et collectivités) a constitué une démarche similaire à celle nécessaire à la recherche d’emploi (ciblage et listing d’entreprises, rédaction de courriers présentant le projet, relances téléphoniques, rendez-vous). L’opération sur le terrain (réhabilitation de la cour de récréation d’une école servant également d’espace public pour les habitants), qui s’est déroulée auprès et avec des habitants du village, leur a notamment permis de développer un savoir-être et une implication exemplaires.

Pour Jacques Pociello, Vice-président du Grand Narbonne délégué à la Politique de la ville : « L’intérêt pour ces jeunes était justement de développer des aptitudes personnelles et professionnelles : vie de groupe, travail en équipe, prise de responsabilités, prise d’initiatives, adaptation, prise de recul… tout en vivant une rencontre interculturelle, en découvrant les difficultés des autres et les réalités internationales. »

Les donateurs qui ont rendu la réalisation du chantier possible sont la mairie de Marcorignan (collecte organisée par Dominique Godefroy, élue, et Aimé Laffon, maire), l’association Ideal Narbonne, Emmaus Narbonne, Baurès Prolians, ER2C Narbonne, le dénicheur, Technimat, déménagement Martinez, Intermarché de Sigean, bar la Rotonde de Sigean et de nombreux particuliers.